L’histoire locale dans le mémoire des Burundais : le modèle des comités de paix

gloriosa5MIPAREC en partenariat avec le WFD ont organisé une session d’échanges sur « l’histoire locale dans le mémoire des Burundais – le modèle des comités de paix » le 14 mai 2013 à Bujumbura. Plus que 80 personnes y ont participé. L’objectif était de contribuer à la recherche de la vérité sur ce qui c’est passé pendant la guerre civile et à échanger sur les modèles de réconciliation à la base et des expériences déjà faites avec ces modèles. L’ambassadeur de l’Allemagne, M. Bruno Brommer, a formellement ouvert la soirée, et la directrice d’International Alert au Rwanda et Burundi, Mme Gloriosa Bazigaga, a introduit le thème avec une présentation sur la question « la complexité de réconciliation – est-ce qu’il y a un modèle pour la paix ? ». Et puis, Pasteur Elie Nahimana du Bureau de liaison à Bujumbura a présenté une documentation de 14 communes d’intervention où les comités de paix ont travaillé avec soutien de MIPAREC depuis les années de la guerre. Les différentes étapes de la réconciliation comprennent les pas suivants :

elie presentation brochures

Pasteur Elie Nahimana présente une documentation de comités de paix de MI-PAREC

  • la guérison des traumatismes,
  • le dialogue pour comprendre les racines du conflit et pour prévenir des nouveaux conflits,
  • la médiation,
  • le pardon ou la cohabitation pacifique
  • le processus de rapprochement y inclus les activités socio-culturelles,
  • les réparations,
  • le soutien au développement.

Les comités de paix, ce sont des volontaires à la base, une « société civile de proximité », en total plus que 6000 personnes dans 14 communes.

Cet article, publié dans Paix Reconciliation Développement, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour L’histoire locale dans le mémoire des Burundais : le modèle des comités de paix

  1. YARANYUMVIYE AIMABLE dit :

    Je voudrais remercier Mi-PAREC et WFD pour avoir pensé à mener une mission de réconcilier les gens qui se don’t chamaillés des les périodes de crise.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s