Mi-PAREC au service du développement communautaire et à la prévention des conflits familiaux

Depuis sa création en 1996, Mi-PAREC a contribué d’une façon significative dans la transformation pacifique des conflits Burundais par la facilitation des cadres de réflexion, de la promotion des valeurs de la paix, de la justice restauratrice et du développement communautaire. Il a aidé   les communautés situées dans sa zone d’intervention de s’exprimer se faire entendre, à négocier leurs intérêts, à s’organiser, à transformer les conflits, à se responsabiliser, à avoir une culture citoyenne et à accéder aux services de base.

Rappelons que notre mission est d’œuvrer pour promouvoir la paix, le développement communautaire et la cohésion sociale à travers des formations, des activités de rapprochement et de consolidation de la paix.

Pour répondre à cette mission, Mi-PAREC dispose d’un plan stratégique quinquennal (2011 à 2015) qui se base sur les acquis, les échecs du passé, les réussites, les expériences, les rapports d’activités et d’évaluation sans oublier les recommandations et les conseils de nos partenaires et de nos bénéficiaires.

Un grenier communautaire de la colline SAMVURA en commune Mbanda

Un grenier communautaire de la colline SAMVURA en commune Mbanda

A travers cet article, il n’est pas question de faire une évaluation de la progression de ce plan stratégique mais juste faire le point sur une avancée sur l’axe du développement communautaire : La gestion des greniers communautaires.

Depuis 2011, Mi-PAREC participe dans la mise en œuvre du projet PAMOJA de sécurité alimentaire dans la province de Makamba en communes Vugizo et Mabanda. Depuis 2011, Mi-PAREC est chargé de l’encadrement à la gestion des greniers communautaires c’est-à-dire la conservation, le stockage et la commercialisation des vivres.

La Conservation et le stockage de la production agricole 

Des membres d'une coopérative agricole avec leurs récoltes dans un grenier.

Des membres d’une coopérative agricole avec leurs récoltes dans un grenier.

Il s’agit d’un service accessible à toute la population d’une colline. Sur la colline, il a été construit un grenier communautaire qui sert comme lieu de stockage et de conservation des semences et des vivres à consommer. Actuellement, on dénombre 12 greniers communautaires qui ont été construits sur 12 collines des communes Mabanda et Vugizo. Il s’agit des collines : MARA, SAMVURA, KIBIMBA, KIGAMBA, KARINZI et MIVO pour la commune de Mabanda ; KARONGE, MUGU, RABIRO, NDOBA, MATYAZO et JONGWE en commune VUGIZO.

Les ménages viennent y stocker ou récupérer leurs produits vivriers à leur guise. En effet, le bon stockage et la bonne conservation ont pour but de préserver au maximum les qualités originelles des grains et graines. Certaines conditions physiques, notamment la teneur en eau, l’humidité relative, la température, peuvent entraîner des pertes qualitatives par la dégradation de la qualité des céréales et légumineuses stockées.

L’administration communale et collinaire s’en réjouit grandement de cette contribution si importante pour la communauté afin de faire face à la précarité des pratiques de conservations et de stockage existantes. Les gaspillages de la production à la récolte, la pénurie des ou la mauvaise qualité des semences à la période de semis sont désormais réglés dans leurs communes.

Il s’agit également d’un pas franchi dans la prévention des conflits familiaux car nul ne doute que dans certains ménages où les rapports sociaux mari /femme sont fragiles, la conservation de la récoltes à la maison ouvre parfois la voie à des gaspillages de cette récolte. Il s’en suit des querelles ou de la méfiance entre l’époux et l’épouse telle que le confirme une dame qui vient de récupérer ses semences au grenier communautaire.

Dans certains ménages fragiles, si la récolte est gardée à la case, le mari soulard tout comme une femme irresponsable profite de l’absence de l’une ou l’autre pour prendre clandestinement une partie de la récolte au marché pour la vendre à un prix dérisoire. Il s’en suit une bagarre, une méfiance au sein du ménage. Ainsi le grenier communautaire nous préserve cette tentative de gaspillage et prévient par-là certains conflits familiaux.

Dans certains ménages fragiles, si la récolte est gardée à la case, le mari soulard tout comme une femme irresponsable profite de l’absence de l’une ou l’autre pour prendre clandestinement une partie de la récolte au marché pour la vendre à un prix dérisoire. Il s’en suit une bagarre, une méfiance au sein du ménage. Ainsi le grenier communautaire nous préserve cette tentative de gaspillage et prévient par-là certains conflits familiaux.

Des membres d’une association « GIRUMWETE » pèsent leurs récoltes dans le grenier communautaire de la colline KIBIMBA en commune Mabanda.

Des membres d’une association « GIRUMWETE » pèsent leurs récoltes dans le grenier communautaire de la colline KIBIMBA en commune Mabanda.

A titre indicatif 94.546 Kg de haricot et 139.100 Kg de Maïs ont été conservés par les ménages dans les différents greniers communautaires. On évalue à 2039 nombre de ménages qui ont conservés leur récolte dans les différents greniers communautaires. 60% des ménages des collines qui abritent les greniers communautaires ont déjà conservé au grenier collinaire au moins une saison.

La commercialisation des vivres

Chaque grenier communautaire collinaire a été approvisionné avec un fonds collinaire de commercialisation des vivres géré par une association collinaire. Les producteurs qui veulent vendre leurs surplus de récolte peuvent vendre au grenier à un meilleur prix par rapport au marché local.

Avec le fonds collinaire de commercialisation des vivres, 129.068 Kg de haricot ont été acheté et revendu par 8 des 12 greniers communautaires.

Appui aux communautés à établir des coopératives des produits agricoles

Une coopérative agricole est une association à but non lucratif, créée par des agriculteurs et dont le but est de résoudre collectivement des problèmes, qu’ils rencontrent en commun, dans leur filière de production. Il peut s’agir de problème de stockage de produits, de manque de fourniture agricole, ou du manque de crédits accordés dans leur filière.

Les membres de l’association « TUGWANYINZARA » de la colline MIVO en commune MABANDA célèbrent le jour de la remise et reprise du fonctionnement du grenier communautaire de cette colline.

Les membres de l’association « TUGWANYINZARA » de la colline MIVO en commune MABANDA célèbrent le jour de la remise et reprise du fonctionnement du grenier communautaire de cette colline.

La responsabilité de la gestion des greniers communautaires est confiée à 12 associations qui, au fur et à mesure, pourront évoluer en modèle de coopérative qui leur convient. Ces associations sont organisées comme suit :

  • Un comité Directeur de l’assemble Générale composé de 3 postes (un président qui en même temps le président de l’association, un vice-président et un secrétaire) ;
  • Un comité de surveillance structuré à l’image du comité Directeur de l’association ;
  • Un comité exécutif collinaire de l’association composé de 8 postes (Président un vice-président, un trésorier, un vice trésorier, un secrétaire, un vice-secrétaire et deux conseillers ;
  • Des comités exécutifs sous collinaires structurés à l’image des comités exécutifs collinaires.

Le fonctionnement de chaque association, privilégie la coopération entre les membres et surtout la solidarité qui constitue l’essentielle de la stratégie pour les activités de rapprochement et de consolidation de la paix.

Ainsi chacun des 12 greniers communautaires est maintenant géré par une association.

La formation des membres des différents comités de l’association

Les membres des trois comités d’une association « GIRUMWETE »  à une formation qui gère le grenier communautaire de la colline KIBIMBA en commune Mabanda.

Les membres des trois comités d’une association « GIRUMWETE » à une formation qui gère le grenier communautaire de la colline KIBIMBA en commune Mabanda.

Comme notre mission l’indique c’est à travers les activités de formations que Mi-PAREC œuvre pour promouvoir la paix, le développement communautaire et la cohésion.

Ainsi chacun des 12 greniers communautaires est maintenant géré par une association qui a été formée sur les thématiques suivantes :

  • Les techniques de stockage, la conservation et la commercialisation des céréales et légumineuses.
  • La gestion organisationnelle et financière des associations

Chaque association a été appuyé dans l’élaboration des textes légaux agrées du moins au niveau communal c’est-à-dire les statuts et le règlement d’ordre intérieur.

Les effets des greniers communautaires dans les deux communes

  • Les greniers communautaires ont permis une bonne gestion des récoltes.
  • Les greniers communautaires ont permis de sécuriser la production contre les voleurs et les rongeurs.
  • A travers l’association de gestion d’un grenier communautaires, les membres peuvent acheter ensemble des semences agricoles et des engrais, pour les payer moins chers.
  • Les greniers communautaires ont permis de stocker les céréales et légumineuses.
  • Dans la colline, la place du grenier communautaire est devenue un lieu privilégié de rencontre des réunions collinaires, de rassemblement pour le règlement des conflits communautaires.
  • A plus forte raison, le grenier communautaire a contribué à la prévention de certains conflits familiaux dus au gaspillage
  • Avec les greniers communautaires, il n’y a plus de pénurie de bonnes semences de haricot et maïs dans les deux communes.

A travers le projet PAMOJA MAKAMBA, Mi-PAREC répond à sa mission en accompagnant les communautés dans les communes Vugizo et Mabanda dans l’application des meilleures pratiques de la conservation et le stockage de la production agricole.

 

◊ Cet article a été écrit par Rénovat BIZIMANA, Coodinateur du projet PAMOJA MAKAMBA

Cet article, publié dans Développement communautaire, Sécurité alimentaire, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s