Bureau de Liaison

Le Bureau de Mi-PAREC à Bujumbura

Le Bureau de Mi-PAREC à Bujumbura

En octobre 2009, Mi-PAREC  a ouvert un bureau de liaison à Bujumbura, à travers le projet WFD, qui a pour but de créer un lien entre les actions à la base et les discussions et partenaires à la capitale.

Les objectifs du bureau :

  1. L’utilisation des expériences et compétences de Mi-PAREC et des comités de paix afin d’influencer les conditions pour une paix durable et la mise en place d’un réseau des acteurs pour la paix au niveau national, qui offre aussi la médiation aux acteurs au niveau national.
  2. La recherche, documentation et partage des expériences des comités de paix pour le développement de la qualité et une réplication des bonnes pratiques.
  3. Informer les comités de paix et Mi-PAREC sur les développements à la capitale, les discussions, analyses, lois, décrets etc.
Pendant une formation sur la Justice Transitionelle du Bureau Bujumbura, des personnes réconciliés et quelques administratifs à la base ont fait connâitre leurs attentes, inquiétudes et espoirs. Et, comme ils l'ont exigé dans leurs attentes envers l'atelier, ils aimeraient avoir plus de connaissances sur la Justice Transitionnelle et savoir comment prévenir de nouveaux conflits y relatif.

Pendant une formation sur la Justice Transitionelle du Bureau Bujumbura, des personnes réconciliés et quelques administratifs à la base ont fait connâitre leurs attentes, inquiétudes et espoirs. Et, comme ils l’ont exigé dans leurs attentes envers l’atelier, ils aimeraient avoir plus de connaissances sur la Justice Transitionnelle et savoir comment prévenir de nouveaux conflits y relatif.

Les domaines de travail :

Les activités du bureau :

  • Documentation de l’histoire locale de la guerre civile et le travail des comités de paix
  • Observation des élections 2010 dans le réseau de Quaker Peace Network (QPN)
  • Analyses, plaidoyer et sensibilisation de l’avant projet de loi sur la Commission Vérité et Réconcilation (CVR)
  • Etablissement et formation d’une équipe de communication pour assurer le flux d’information entre Bujumbura et le niveau collinaire
  • Des formations sur la Justice Transitionnelle, les techniques du lobbying et plaidoyer, le « do no harm » et la communication
  • Entretien des relations publiques de Mi-PAREC : publications, présentations dans des journaux, livres, magazines, et sur les radios

Nous offrons…

Réflexion sur la CVR et la justice transitionnelle au Burundi

Réflexion sur la CVR et la justice transitionnelle au Burundi

  • des présentations et des formations sur :

    • la résolution non-violente des conflits et la médiation
    • la communication constructive
    • le plaidoyer et le lobbying
    • la réconciliation communautaire au Burundi et la réintégration des groupes vulnerables – l’approche de Mi-PAREC qui connecte les approches de J.P. Lederach, le modèle 3 R de J. Galtung avec les traditions de la culture burundaise
    • l’accompagnement des personnes traumatisées
    • l’approche « do no harm » (CDA/ M.B. Anderson)
  • la prise de contacts avec Mi-PAREC, les comités de paix et autres intervenants dans la domaine de paix

Nous nous intéressons au dialogue avec nos partenaires et tous les acteurs qui s’engagent pour une paix durable au Burundi.

 

Publicités