PAMOJA GITEGA

Le programme PAMOJA de Gitega est un programme d’autosuffisance alimentaire et financière des ménages des communes Mabanda et Vugizo en vue de contribuer à l’amélioration de leurs conditions de vie et à la cohésion sociale à travers

  • la sécurisation foncière
  • l’augmentation  de la production agricole
  • la promotion d’une agriculture durablesecurisation fonciere

Depuis Janvier 2011, le programme est appuyé financièrement et techniquement par ZOA  assistance aux refugiés, une ONG des Pays Bas, qui opère en consortium avec d’autres ONGs à savoir CARE INTERNATIONALE, HEALTHNET TPO et SAVE THE CHILDREN. PAMOJA est actuellement mis en œuvre par un consortium de 3 ONGs burundaises :

  • Mi-PAREC (Ministère Paix et Réconciliation sous la Croix)
  • CONSEDI (Conseil pour le développement Intégré)
  • Réseau Burundi 2000+

Le programme comprend 5 piliers  cohérents et complémentaires  à savoir :

Pilier1 : La sécurisation foncière :

Elle commence par la médiation des conflits fonciers avec un arrangement à l’amiable entre le rapatrié et le résident. Sur base de cet accord ils sollicitent  des attestations de la CNTB. Une fois que les communes auront établi leur services fonciers communaux, les concernés peuvent obtenir un certificat foncier communal comme un accomplissement de leur sécurisation foncière. Ce pilier est exécuté par  MIPAREC dans les deux communes Mabanda et Vugizo.

Pilier 2 : La Fertilité du sol :

Le programme appui les ménages bénéficiaires avec un paquet de fertilisant qui est composé du fumier organique et d’engrais chimique. Si l’acidité du sol l’exige, le programme fournit aussi comme complément, la chaux. Dans l’avenir le programme continuera à chercher ensemble avec les communautés d’autres mesures pour développer et maintenir la fertilité biologique et chimique de sols. Ce pilier est exécuté par  CONSEDI dans la commune Mabanda et par RBU2000+ en commune Vugizo.

Pilier3 : Meilleures pratiques agricoles :

champ

Champ de pomme de terre initié par le projet securité alimentaire

Le programme a introduit, sous forme de crédit, des variétés améliorées de semences. Le semis en lignes et le bon sarclage ont été vulgarisés comme techniques culturales. Aux producteurs intéressés, l’opportunité d’obtenir un crédit agricole auprès de la COOPEC pour se procurer d’une main d’œuvre supplémentaire. Ce pilier est exécuté par  CONSEDI dans la commune Mabanda et par RBU2000+en commune Vugizo.

Pilier 4 : Le meilleur stockage et  conservation des vivres :

stockage

C’est un service accessible à toute la population de la colline d’intervention. Sur chacune des 4 collines pilote d’intervention, un grenier communautaire/hangar collinaire a été construit et sert comme lieu de stockage pour conserver sous de meilleures conditions  les semences et les vivres à consommer. Ce pilier est exécuté par  Mi-PAREC dans les deux communes Mabanda et Vugizo.

Pilier 5 : Une meilleure commercialisation des vivres :

Chaque grenier communautaire a été approvisionné avec un fond d’achat géré par un comité de gestion du grenier collinaire. Les producteurs qui le désirent peuvent vendre  à un prix meilleur par rapport à celui du marché. Le stock de vivres est vendu par le grenier au moment opportun. Ce pilier est exécuté par  Mi-PAREC dans les deux communes Mabanda et Vugizo.