Début des campagnes publiques d’influence pour adresser d’une façon pacifique les injustices sociales

MIPAREC est une organisation contre toute forme de violence

Depuis des années, l’Organisation MIPAREC a beaucoup contribué à la réduction des violences et surtout à la consolidation de la paix au Burundi à travers ses multiples interventions dans le pays. MIPAREC a beaucoup appuyer la création des structures communautaires appelées Comité de Paix qui regroupent les représentants différentes catégories sociales d’une communauté donnée. Toutefois, après évaluation de l’impact des Comité de Paix dans la consolidation de la paix, il a été constaté que tant qu’on a pas encore adressé les causes profondes des conflits, ces derniers resurgissent et causes plus de violences et de graves conséquences au sein des communautés. C’est dans cette optique que MIPAREC a approché une organisation britannique QPSW (Quaker Peace service Witness) qui a une approche sur la transformation des causes profondes des conflits ou les injustices sociales. L’approche TTT (Turning The Tides) a été bien accueilli par MIPAREC et les Comités de Paix car elle est une grande valeur ajoutée dans la transformation des conflits.

L’ équipe des formateurs lors de la campagne sur la colline Rukoba dans la commune Gitega,

C’est dans ce cadre qu’en date du 19 Juillet 2017 à la colline Nyakararo de la Commune Rutegama en Province Muramvya a débuté des campagnes publiques d’influence pour adresser d’une façon pacifique les injustices sociales déjà identifiées. Les campagnes publiques d’influence permettent d’éveiller chaque responsable et preneur de décision pour qu’il joue convenablement son rôle afin que l’ injustice sociale identifiée soit éradiquée.

Au cours de ces campagnes, les équipes de TTT cad la Coordination du projet, les formateurs  de la première génération, les personnes ressources ou les formateurs de la deuxième génération ainsi que les alliées ou les formateurs de la troisième génération participent tous activement dans une campagne publique d’influence qui regroupent toute la population d’ une communauté donnée.

Les membres de la communauté victimes des injustices sociales

Les injustices sociales différent d’ une communauté à une autre raison pour laquelle le thème de chaque campagne diffère d’ une communauté à une autre.

Publicités
Publié dans Uncategorized | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Message du MIPAREC à l’ occasion de la celebration du 55eme anniversaire de l’ indépendance du Burundi

Le personnel du MIPAREC à l’ occasion du 55 ème anniversaire de l’ Independance du Burundi.

A l’ occasion de la célébration du 55 eme anniversaire de l’ indépendance du Burundi, l’ Organisation MIPAREC s’est joint à la population burundaise pour célébrer cette fête nationale. Le personnel du MIPAREC a participé aux festivités et au défilé dans 3 endroits différents à savoir: Muyinga (au Nord est) , GITEGA (au Centre) et Makamba (au Sud).  Dans ces trois endroits, le message clair lancé était : MIPAREC, CONTRE TOUTE

Le personnel de Muyinga pendant le défilé

FORME DE VIOLENCE. Le Burundi vit une situation caractérisée des violences  depuis le 26 Avril 2015, à l’annonce de la candidature du Président Pierre NKURUNZIZA aux élections présidentielles de 2015.  Certains partis politiques d’opposition ensemble avec une partie des organisations de la société civile se sont opposés à la candidature du président en cours au troisième mandat et ils ont appelés les jeunes à faire les manifestations surtout dans la capitale du pays pendant plus d’un mois. Une tentative de coup d’état vers mi-mai a empiré la situation. Tous ces événements s’ajoutant aux actes d’intimidations de certains jeunes  affiliés aux partis politiques  ont entraîné une peur  au sein de la population burundaise. Cela a provoqué des mouvements d’exil vers les pays voisins  et a déjà fait plusieurs  morts et plusieurs blessés, sans compter d’ innombrables pertes en matière économique, sociale et culturelle.

Le personnel de Gitega pendant le défilé

Actuellement nous observons encore des assassinats ciblés, des attaques à mains armées, la propagation de beaucoup de rumeurs etc…

Bref, MIPAREC constate avec regret que l’usage de la violence risque de d’ être pris par la jeunesse, victime de la manipulation politicienne,  comme une culture à adopter pour aboutir à toute fin.

Voilà la raison qui pousse MIPAREC à rappeler à toute la communauté burundaise à l’ occasion de la célébration du 55 eme anniversaire de son indépendance, qu’ il y a une voie moins coûteuse que la guerre, plus constructive que destructive, plus valorisant qu’ humiliant et qui a prouvé son efficacité dans l’ histoire de l’ humanité et c’ est «  LA NON VIOLENCE ACTIVE ». 

MIPAREC rappelle au burundais que l’ usage de la violence, la guerre, les assassinats ainsi que toute acte de violation des Droits de l’ Homme ne pourra en aucun cas mener le pays vers une paix durable à part un cycle de violence qui endeuillera le peuple burundais à jamais.

MIPAREC, CONTRE TOUTE FORME DE VIOLENCE.

MERCI.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Appel de candidature

Le MIPAREC, en consortium avec ALARM, WVI, THARS, l’Eglise Evangelique des Amis, et l’Eglise Anglicane diocèse de Bujumbura, cherche un consultant externe pour une évaluation finale du projet « Peacebuilding pour les enfants. » Trouverez les termes de référence ici.

Publié dans Appel de candidature | Tagué , , , | Laisser un commentaire