La Réconciliation

J.P. LEDERACH constate quant à lui que la réconciliation est à la fois une orientation et un espace.

  • En tant que perspective, la réconciliation vise le rétablissement de bonnes relations entre les parties.
  • En tant qu’espace, la réconciliation représente un point de rencontre entre le passé et le futur.

Elle comprend la vérité (reconnaissance des offenses, transparence, révélation et clarté sur le passé), la justice (égalité, équité, restitution), la miséricorde (acceptante de l’autre, compassion, pardon et guérison) et la paix (harmonie sociale, bien-être, respect mutuel).

(Lederach, J.P., Building Peace: Sustainable Reconciliation in Divided Societies, United States Institute of Peace Press, Washington, DC, 1997.)

Jacques- Abby HABIMANA  explique que la réconciliation, dans le cadre politique,   est entré comme une modalité de reconstruction de la paix. La réconciliation en termes de justice, recherchera la réhabilitation et la réintégration sociale, plutôt que l’exclusion punitive. Cela demande une certaine volonté de coexister et de gérer les différences de manière pacifique. Aussi, la réconciliation contribue-t-elle à la promotion d’une culture des droits de l’homme, ainsi qu’à la stabilité politique été à la paix.

(HABIMANA 2010,14)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s